logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/05/2010

Le chanteur de jazz

Le Chanteur de Jazz est un film musical américain d'Alan Crosland sorti en 1927.

Il est communément considéré comme le premier film parlant.

 

240px-TheJazzSinger.gif

Synopsis :
Le chantre Rabinowitz furieux d’avoir trouvé son fils Jackie en train de chanter dans un bar, l’a chassé du foyer familial.
Quelques années plus tard, Jackie est chanteur de jazz dans un night-club et se fait appeler Jack Robin. Il est remarqué par l’actrice Mary Dale, qui se propose de l'aider à faire carrière.
Et en effet, Jackie est propuslé sur les scènes de Broadway pour y faire un nouveau spectacle, un spectacle qui le rendrait à coup sûr la nouvelle star de la chanson. Mais le concert tombe le jour de la Yom Kippour, et le père de Jackie, très malade, est donc incapable de chanter. Sa mère et un voisin essaient de convaincre Jackie de renoncer à son show et participer à la célébration. Incapable de résister, il se précipite à la synagogue pour y chanter le Kol Nidre, la prière traditionnelle. Son père meurt dans la joie. Quelques années plus tard, Jackie est de nouveau sur les planches et obtient un immense succès, sous le regard de sa mère.

Cette version cinématographique de la pièce de Samson Raphaelson est le premier film parlant avec un total de 281 mots. Il montre aussi le lien qui va exister entre Broadway et Hollywood pendant plusieurs décennies, dans le genre même de la comédie musicale.

 

vlcsnap-2010-05-02-13h16m28s175.png

La voix d’Al Jolson était la première à être entendue dans un long métrage ; elle provoqua un tonnerre d’applaudissements.
Au départ, Al Jolson ne devait chanter que cinq chansons et entonner quelques thèmes religieux. Pour les producteurs, il fallait absolument éviter le langage parlé au milieu des morceaux. C'est pour cela que l’histoire y est encore racontée à l’aide de cartons et de sous-titres.


Cependant, lors de la chanson Blue Skies, l’acteur se lança dans une véritable improvisation non prévue dans le scénario : un dialogue avec sa mère (Eugénie Besserer). Cette intervention de la part d’Al Jolson eut pour effet de dégeler le mythe du film sonore et permit aux autres de se lancer dans le « parlant ».

En résumé, ce Chanteur de Jazz ouvrit simplement une porte sur un genre nouveau qui allait faire ses preuves pendant plusieurs décennies.

La réplique "Attendez un peu, vous n'avez encore rien entendu" a été classée 71e parmi les 100 répliques les plus connues du cinéma américain.

vlcsnap-2010-05-02-13h04m09s207.png

 

Distribution :
Al Jolson : Jackie Rabinowitz/Jack Robin
May McAvoy : Mary Dale
Warner Oland : Le chantre Rabinowitz
Eugenie Besserer : Sara Rabinowitz
Otto Lederer : Moisha Yudelson
Myrna Loy : Chorus girl

 

vlcsnap-2010-05-02-13h10m41s34.png

Titre original : The Jazz Singer
Réalisation: Alan Crosland
Acteurs principaux : Al Jolson
Scénario Adapté par : Alfred A. Cohn
D'après la pièce de : Samson Raphaelson The Day of Atonement
Musique : Louis Silvers
Photographie : Hal Mohr
Montage : Harold McLord
Production : Warner Bros. Pictures

 

Sortie le 6 octobre 1927

Deux remakes en ont été réalisés :
1952 : Le Chanteur de jazz de Michael Curtiz avec Danny Thomas
1980 : The Jazz Singer de Richard Fleischer avec Neil Diamond
Un film biographique sur Al Jolson a été réalisé en 1946 par Alfred E. Green sous le titre Le Roman d'Al Jolson dans lequel est évoqué ce film.
À noter que Le Chanteur de jazz est mentionné à plusieurs reprises dans le film Chantons sous la pluie qui raconte les débuts du cinéma parlant.

 

Maintenant écoutons les deux chansons principales du film

 

vlcsnap-2010-05-01-20h52m20s222.png

 

Toot, toot, tootsie goodbye


podcast

 

 

 

vlcsnap-2010-05-02-13h21m14s225.png

 

 

My Mammy


podcast

 

 

 

Pour les vidéo qui suivent, il faut cliquer sur le lien puis enregistrer

ou lire je n'ai pas pu faire autrement pour ces vidéos !!

excusé moi je ferai plus simple la prochaine fois. 

 

 

ces débuts dans un cabaret.


le chanteur de jazz scène 1.00.wmv 

 

le chanteur de jazz scène 2.00(1).wmv

 

Final, Jack chante pour sa mère

1927- Le Chanteur De Jazz - scène 4.wmv

16:34 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

J'ai écouté, j'ai bien aimé, merci
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 23/05/2010

bonjour j'attend avec impatience la suite georges.

Écrit par : georges | 26/05/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique